Conversion Flex Fuel E85


Depuis les années 2000 (EURO3), votre véhicule peut être reprogrammé afin de fonctionner à l'éthanol.

 

Le bio-carburant E85, est un carburant de plus en plus répandu et disponible en station service à un prix ultra-compétitif (environ 60 cts/Litre)

 

Spécialisé en électronique automobile, Cles Auto 72 vous propose cette reprogrammation qui vous permettra de rouler soit à l'E85 (Ethanol) soit au SP95 ou SP98, soit avec un mélange des 2 carburants, dans n'importe quelle proportions.

 

Le carburant E85 est compétitif à tous niveaux :

 

-Je peux continuer à rouler au SP98, SP95 ,SP95 E10 ou E85, ou un mélange de ces carburants, dans n'importe quelles proportions.

-Même en tenant compte de la surconsommation qu’engendre le E85, il permet une économie à chaque kilomètre.

-Environ 15% de surconsommation et 50% de moins sur le prix du carburant.

-Rouler au Superéthanol E85 permet également de réduire considérablement les rejets de gaz à effet de serre, -50% par rapport à l’essence ordinaire.

-On constate également après ouverture des moteurs qui ont roulé plusieurs dizaine de milliers de kilomètres à l'éthanol, que ces derniers restent propres, présentant beaucoup moins de calamine et de résidus de combustion que lors d'une utilisation au sans plomb.

 

 LA CONVERSION FLEXFUEL PAR REPROGRAMMATION MOTEUR EST-ELLE HOMOLOGUÉE ?

 

Non car il s’agit d’un réglage moteur, aucun élément n’étant ajouté sous le capot, il n’y a pas lieu d' homologuer quoi que ce soit. Le véhicule reste entièrement conforme à son type technique, il n’y a rien à déclarer à son assureur et rien à détecter lors du contrôle technique.

 

Le seul inconvénient étant que votre véhicule conserve sa carte grise avec mention énergie ES et ne bénéficie donc pas de la carte grise gratuite en cas de changement de propriétaire.

 

Roulez plus vert et moins cher.

Aucune pièce à changer ou à rajouter

Nous pouvons intervenir à votre domicile ou sur votre lieu de travail.

 

Un premier RDV sera fixé pour extraire la cartographie du calculateur moteur de votre véhicule, puis un second RDV pour ré-injecter la cartographie modifiée. (nous travaillons avec un centre d'étude de cartographie réputé depuis un quinzaine d'années dans ce domaine, les cartographies sont modifiées par des ingénieurs hautement qualifiés)

 

CONVERSION FLEXFUEL Automatique ETHANOL/SANS PLOMB ET MON MOTEUR ?

 

Son utilisation n’altère pas les organes mécaniques du moteur. Elle nécessite néanmoins une adaptation des paramètres d’injection en bonne et due forme. C’est le rôle de notre conversion flexfuel E85. Ce principe est le même que sur les véhicules vendus d'origine Flexfuel par les constructeurs. Nous déconseillons la pose de boitier de conversion Flex Fuel, l'utilisation de boitier de transformation, ou bricolage d'injecteurs (et/ou de pression de rampe) ne sont que des bricolages.

 

Dans tous les cas, l'utilisation optimale de ce carburant nécessite une mise au point complète des tables d'avance d'allumage.

 

Il n'y a qu'une reprogrammation de votre calculateur qui pourra tirer profit des avantages du Super-Ethanol.

 

=> Notre conversion E85 vous permet de rouler avec 100% de E85.

=> Il est toujours possible de rouler avec du SP ou du mélange (sauf certaines Nissan).

=> Il n'y a aucune pièce ou autre boitier à installer.

=> Le véhicule doit être entretenu selon les préconisations du constructeur.

=> Il faut changer les bougies d'allumage tous les 30 000Km maximum (on conseille 20 000km).

=> Il faut changer les bobines d'allumage tous les 120 000Km maximum (on conseille 90 000km).

=> Il n'y a aucune incidence sur la fiabilité, sur les durites ou même sur le CT

 

CONVERSION À L'ÉTHANOL : BOÎTIER OU REPROGRAMMATION ?

 

Vous lorgnez sur l'éthanol mais hésitez entre un boîtier de conversion ou une programmation ? Voyons donc les deux solutions qui s'offrent à vous avec leurs avantages et inconvénients ..

 

 Boîtier de conversion éthanol E85

 

C'est la solution que semble privilégier un maximum de conducteurs car c'est une solution qui reste relativement simple, on branche un boîtier entre le calculateur et les injecteurs un peu à la façon d'une puce de puissance. Les deux consistent à tromper le calculateur en corrompant l'ouverture des injecteurs (le temps d'ouverture), et le but est d'envoyer plus de carburant (pour la puce de puissance on joue plutôt sur la pression dans la rampe commune, en faisant croire au calculateur qu'elle est inférieure, et donc il fera marcher un peu plus la pompe à injection pour accroître la pression). Pour l'Ethanol c'est donc pour éviter que le moteur ne tourne en mélange pauvre (donc on fait la même chose, on fait envoyer plus de carburant).

 

Cette solution a surtout l'avantage (si tout est respecté dans la pose et les critères de votre auto) de préserver un minium la garantie des pièces en contact avec le carburant (en gros tout le moteur et le circuit de carburant ... Quasi toute la voiture !). La règle est celle-là : si vous faites installer un boîtier sur une Peugeot, alors ce n'est plus Peugeot qui garantira la mécanique mais le fabricant du boîtier ... Pas des plus rassurant il me semble.

C'est pour ma part le frein numéro un sur une auto neuve ou récente, et je me laisserais alors plutôt tenter sur une occasion un peu plus âgée qui a moins de valeur.

 

D'un point de vue technique, le fait de poser un boîtier de ce genre n'est pas très propre ... Il s'agit en effet d'un élément qu'on intercale dans le circuit électrique de l'auto afin de tromper le calculateur, et du coup cela permet juste d'enrichir le mélange en injectant plus de carburant. Bref, comme avec une puce de puissance, ça reste un bricolage un peu douteux qui se limite juste à pouvoir jouer sur la richesse (alors qu'il faudrait aussi jouer sur d'autres paramètres idéalement). Mais attention ça peut aussi être très fiable et tenir très longtemps, c'est juste que par principe c'est un peu "sale" car on ne centralise pas tout dans le calculateur (le pilotage du moteur doit se faire à partir de celui-ci, et non pas dédier le temps d'ouverture à un autre élément situé plus loin sur le circuit.

N'oublions pas non plus les arnaqueurs qui vendent des boîtiers bidons qui peuvent même nuire à l'électronique de l'auto (l'Argus l'a d'ailleurs largement dénoncé).

 

Mais si vous vous obstinez à vouloir installer un boîtier, privilégiez ceux qui intègrent en plus une sonde sur le circuit d'alimentation en carburant. Cette dernière analyse la température du carburant ainsi que sa teneur en alcool (car il faut s'adapter selon le pourcentage d'alcool dans le sans plomb, allant d'E0-0% à E85-85%) afin de piloter l'injection en conséquence (plus ou moins riche selon qu'il y ait plus ou moins d'alcool en proportion).

 

La Reprogrammation

 

Si vous voulez faire les choses un peu plus proprement c'est par une reprogrammation qu'il faut passer, car celle-ci permet de contrôler totalement l'injection. Car si un boîtier se limite à la richesse, une reprogrammation peut adapter aussi l'avance à l'allumage (quand la bougie "s'allume") et l'avance à l'injection (quand on injecte le carburant, sachant que sur les moteurs modernes à injection directe il y tout un tas de jets et non un seul).

 

La surconsommation sera un poil moins importante avec une reprogrammation (on tombe vers les 15% contre près de 25% avec des boîtiers, mais ça dépend aussi de quel moteur on parle), car cette dernière permettra une utilisation plus optimale du carburant dans le moteur.

 

Tarif : 300€

 

N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations.